Françoise Adnet

Françoise Adnet, portrait

Un bien triste 14 juillet
Huile sur toile, 100 x 80 cm

Françoise Adnet naît à Paris en 1924. Bien qu’elle poursuive une carrière de pianiste, ses passions véritables sont le dessin et la peinture qu'elle pratique en autodidacte depuis l'âge de 4 ans. Sachant qu’il est difficile, sinon impossible, de mener de front deux carrières, après avoir épousé l’éditeur d’art Max Fourny en 1951, Françoise Adnet abandonne définitivement le piano pour se consacrer totalement au dessin et à la peinture.

Fermer ou index illustré