Rosalie Filleul

Rosalie Filleul, Benjamin Franklin

Portrait de Benjamin Franklin
Pastel

Rosalie Filleul, née Anne-Rosalie Boquet en 1752. Son père, Blaise Boquet, est peintre ornemaniste et marchand d’éventails et sa mère, Marie-Rosalie Hallé, peintre de miniatures. Elle suit les cours de G. Briard avec Vigée-Lebrun qui vante sa beauté et son talent dans ses Mémoires. En 1777, Rosalie épouse Louis Filleul de Besne, écuyer du roi, à qui était attribué la charge lucrative de concierge du château royal de la Muette.
En 1773, elle est reçue « par mérite » à l’Académie de Saint-Luc avec un portrait d’Eisen, et elle exposa ses œuvres aux salons de 1774 à 1777.
Elle reçoit assez vite des critiques favorables qui lui ouvrent les portes de l’académie Saint Luc; dans l’Almanach des peintres de 1775, elle figure parmi les peintres de fruits et portraitistes talentueux. Filleul ne manque pas de commandes : portrait de personnalités telles que Benjamin Franklin et de nombreux membres de la famille royale.

En 1777, elle épouse Louis Filleul de Besne, écuyer du roi, à qui était attribué la charge lucrative de concierge du château royal de la Muette.
Elle est remarquée par Marie-Antoinette qui réside de temps en temps au château, et Rosalie est rapidement invitée à portraiturer différents membres de la famille royale.
Malheureusement, la plupart de ces portraits ont disparus lors de la Révolution. Accusée à tord de vol et de recel de meubles appartenant à la République, elle est guillotinée le 24 juillet 1794.

Fermer ou index illustré