Maximilienne Guyon

Maximilienne Guyon, Portrait de jeune femme aux yeux bleus

Portrait de jeune femme aux yeux bleus
Aquarelle

Élève de l'Académie Julian, Maximilienne Marie Annette Guyon suit l'enseignement des peintres Gustave Boulanger, Jules Lefebvre et Tony Robert-Fleury. Par la suite, elle exerce à son tour comme enseignante. Elle fait de la peinture à l’huile, des aquarelles, des pastels, des gravures, mais également des affiches et de illustrations pour des livres.
Son travail de peintre est remarqué au Salon à partir de 1888. Cette année-là, lors de l'« Exposition de Blanc et Noir », elle reçoit la médaille d'or des pastels. Lors de l'Exposition universelle de 1889, elle reçoit la médaille d'argent et se voit accorder une bourse de voyage.
Elle fait partie de la délégation de femmes françaises artistes présentées à l'Exposition universelle de 1893 à Chicago.

Fermer ou index illustré