Jeanne Kosnick-Kloss

Jeanne Kosnick-Kloss , Composition

Composition
1944
Gouache sur papier
39,5 x 30 cm

Née, le 13 mars 1892 à Glogau en Silésie (aujourd’hui Pologne), dans une famille très aisée, Hannah Kloss fait ses études à Cologne. Après avoir effectué, selon la volonté de son père, trois années de service à la Croix-Rouge de Dantzig, elle étudie le chant et le piano à Berlin. En 1920 elle épouse son professeur de piano Heinrich Kosnick, et débute une carrière de cantatrice. En 1923, elle découvre le travail du Bauhaus. En 1925, elle s’installe avec son époux à Saint-Jean-Cap-Ferrat, où elle s’essaie à la peinture et au collage ; elle conçoit des paysages fantastiques et des personnages assez proches de l’art brut. Les critiques sont élogieuses, tandis que le couple s’établit à Paris. Peu après sa séparation d’avec H. Kosnick en 1929, elle devient la collaboratrice, puis la compagne du peintre Otto Freundlich. Elle développe alors des compositions abstraites, peintes ou en assemblant des tissus qu’elle brode. En 1943 Otto Freundlich est déporté à Lublin-Maïdanek, où il meurt. Les œuvres des deux artistes ont heureusement été sauvegardées grâce à l’action de Picasso. Tout en travaillant à sa propre création, Jeanne Kosnick-Kloss se charge désormais de faire connaître celle d’Otto Freundlich.

Fermer ou index illustré