Hilma af Klint

 

Hilma af Klint

Hilma af Klint en 1901

Suède 26 octobre 1862 - Suède 21 octobre 1944

Née en 1862 à côté de Stockholm d’un père officier de marine et mathématicien, elle est la quatrième d’une famille de cinq enfants. Elle n’a que 18 ans lorsque survient la mort de sa sœur cadette, âgée de 10 ans. Cet événement tragique marque les prémices de son mysticisme : la jeune fille participe alors à des séances de spiritisme, afin d’entrer en communication avec sa sœur défunte. Elle s’intéresse à de nombreux courants ésotériques, tels que la théosophie, selon laquelle l’univers tout entier, de l’atome à la galaxie, ne fait qu’un. Elle devient d’ailleurs membre de la branche suédoise du mouvement, dès sa création en 1889. Elle s’intéresse également au rosicrucianisme, un ensemble de doctrines se réclamant de l’ordre secret de la Rose+Croix, popularisé à la fin du XIXe siècle. Mais loin d’être anecdotique, cette sensibilité aux choses spirituelles ne fera que croître au cours de sa vie, et deviendra même l’inspiration première de son art.

À l’âge de 20 ans, Hilma af Klint est une des rares femmes à intégrer l’Académie des Beaux-Arts de Stockholm. Tandis qu’elle construit sagement sa réputation d’artiste, sans trop échapper aux conventions de l’époque, elle poursuit un chemin spirituel plus ambitieux. Ce faisant, elle pose, sans le savoir encore, les bases de sa révolution artistique.

Dans les années 1890, Hilma af Klint crée le groupe des Cinq avec quatre autres artistes femmes, qui partagent son engouement mystique. Créer sous la tutelle de forces transcendantales est une façon, pour ces jeunes femmes, de légitimer leur production, alors largement sous-évaluée. Af Klint trouve dans son groupe de séances hebdomadaires un soutien communautaire qui manquait ailleurs.

Dès 1906 et bien avant Vassily Kandinsky, Kasimir Malevitch ou Piet Mondrian, la Suédoise Hilma af Klint crée de nombreuses peintures et dessins abstraits. Au regard des dates de ses premières œuvres abstraites, il apparaît que la peintre, bien en avance sur son temps, ne peut pas avoir été influencée par ces artistes considérés comme les pionniers de l’art abstrait.

Hilma af Klint meurt en 1944 exigeant dans son testament que ses œuvres ne soient présentées au public que vingt ans après sa mort, comme si elle pressentait que son travail ne serait pas apprécié à sa juste valeur par ses contemporains. Mais ce n’est qu’ en 1986 que le grand public découvre enfin l’ampleur et l’extraordinaire modernité de ces œuvres abstraites lors d’une exposition au Los Angeles County Museum of Art.


 Retour aux peintres du XXe siècle

   
Hilma af Klint, Altarpiece, No 1, Group X Hilma af Klint, Group IV, The Ten Largest, No. 7, Adulthood
 

IAltarpiece, No 1, Group X
1915
Huile sur feuilles de métal sur toile, 237,5 x 179,5 cm
Fondation Hilma af Klint, Stockholm

 

Group IV, The Ten Largest, No. 7, Adulthood
1907
Gouache sur papier colé sur toile, 315 x 235 cm
Fondation Hilma af Klint, Stockholm

hILMA AF kLINT? Serie W, Tree of Knowledge No.5
 

Tree of Knowledge
1915
Aquarelle, gouache, graphite, peinture métalique sur papier,
45.8 x 29.5 cm
Fondation Hilma af Klint, Stockholm

 

The Large Figure Paintings, No 5, Group III
1907
Huile sur toile 150 × 118 cm
Fondation Hilma af Klint, Stockholm