Anna Staritsky

Anna Staritsky, Ardeur

Ardeur
1952
Huile sur toile, 100 x 81 cm

Anna Staritsky naît en 1908 à Poltava dans une famille de l’intelligentsia russe et ukrainienne. En 1921, après la mort de sa mère, elle s’installe à Moscou chez sa tante et suit des cours de peinture avec V. Favorsky et T. Soukhotina-Tolstaïa. En 1925, sous prétexte de soigner sa tuberculose, elle part en France. De 1926 à 1931, elle suit des cours à l’Académie des arts de Sofia. En 1932 Anna Staritsky s’installe à Bruxelles et fréquente l’Institut supérieur des arts décoratifs de La Cambre. Jusqu’en 1940 elle travaille comme illustratrice de livres, de journaux et de publicité et peint une série de portraits. En 1941, elle épouse le peintre belge, Guillaume Hooricks, dit Bill Orix, qui participe à la résistance au nazisme.

Tous deux sont arrêtés par la Gestapo en 1942. Après la guerre, elle s’installe en France avec son mari et vit à Nice jusqu’en 1951. Adhère à « l’ école de Nice ». De 1951 à 1956, elle prend part aux Salons des Réalités Nouvelles à Paris. Elle s’installe à Paris en 1952. Au début des années 1960, Anna Staritsky fait plusieurs voyages en URSS. Elle réalise des croquis de nus féminins, exprimant son goût pour l’observation aiguë de la nature. Elle fréquente les cercles littéraires et artistiques, en particulier dans le sillage de son ami Michel Seuphor. Elle collabore avec plusieurs poètes, notamment Michel Butor, dont elle mettra en forme un grand nombre de recueils. De 1978 jusqu’à sa mort en 1981 elle participe à des expositions collectives et personnelles.

Fermer ou index illustré